Saga

 

 

Photographies, tirages numériques contrecollés, présentés en caisses américaines, 40 x 60 cm, 30 x 40 cm, 20 x 30 cm, 2013.

Artothèque Mutuum, Mutations d’office, Ligue de l’enseignement des Landes.

Saga est un ensemble de photographies de trois tailles différentes, sans ordre préétabli, mais avec des relations entre elles à construire librement. L’accrochage « en nuage » est modulable, selon le contexte et l’intention d’assemblage : en jouant sur le parcours du regard, les dimensions, l’espace entre les images, la nature du fond, chaque nouvelle disposition est susceptible mettre en valeur des associations visuelles ou des associations d’idées, permettant une lecture singulière de l’ensemble, et  de multiples récits possibles.
Cette série réunit des images prises en France et au Japon, de 2009 à 2010, comme un ici et un ailleurs. Leurs sujets présentent souvent une ambiguïté de dimensions, de matières, de représentations, entre nature sauvage et nature feinte, échelles de temps et histoire, phénomène naturel et impact de l’action des hommes sur l’environnement.
Les titres de la série et de chaque image sont des mots japonais :
Saga (saga, nature, propriété, caractéristique)
Mori (forêt)
Sagi (héron)
Kami (divinités animales)
Kataku (maison, domicile)
Sangaku (montagnes)
Kaidan (escaliers)
Kaijū (monstre, force de la nature)
Shima (île)
Mo (algue, deuil)
Iji (volonté, obstination)

Voici un récit possible, ressemblant à une suite d’énigmes :

« La ville naît de la forêt. L’oiseau regarde le lac, le musicien joue. Les esprits inspirent crainte et respect. Les habitations sont légères et fragiles. Les petits monts à gravir sont nombreux. La nature semble nous aider. Godzilla symbolise la peur de l’arme nucléaire. La mer s’est retirée. Reste l’algue tueuse. Le raisin d’Amérique résiste et cherche la lumière. »

<< retour